Archives du mot-clé Pourriture collet

BSV cultures maraîchères – Janvier 2020

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de janvier 2020 <<

À retenir :

Météorologie : la pluviométrie et les températures départementales moyennes sont redevenues normales, avec malgré tout de fortes disparités entre zones concernant la pluviométrie. Le Sud et Sud-Ouest ont été fortement arrosés alors que le Nord Est est déficitaire.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaque de mildiou et de gale bactérienne, la mineuse Tuta absoluta toujours bien présente.

Pomme de terre : risque de mildiou élevé sur les nouvelles plantations.

Laitue : attaques de pourriture du collet en augmentation, présence de mines.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes toujours très forte.

Observations ponctuelles :

Pertes de récolte sur les parcelles d’oignons.

Cul noir sur tomate.

L’oïdium est toujours actif sur de nombreuses cultures.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont fortes, la mineuse Tuta absoluta est régulièrement observée.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante ; Le mildiou et la stemphyliose sont en hausse.

nécrose

BSV cultures maraîchères – Juillet 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de juillet 2018 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie déficitaire de 30 % au niveau départemental mais contrastée entre le Sud et l’Ouest où il n’a pratiquement pas plu et l’Est qui a été correctement arrosé.

Les températures sont très proches de la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés et moins d’attaques cryptogamiques.

Pomme de terre : mildiou moins problématique, cas de boulage sur les dernières plantations.

Laitue : pourriture du collet et Botrytis parfois rencontrés, sans dégâts trop importants.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes avec un niveau d’attaque en baisse.

Observations ponctuelles :

Chou de chine : rouille blanche.

Oignon : présence de thrips plus importante depuis la coupe de la canne.

Cucurbitacées : oïdium observé sur plusieurs parcelles.

Aubergine : flétrissement bactérien.

BSV cultures maraîchères – Janvier 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de janvier 2018 <<

A retenir :

Météorologie, excédent hydrique exceptionnel dû à 2 systèmes dépressionnaires, AVA du 2 au 8 janvier, et surtout BERGUITTA, à partir du 11. Les secteurs Sud et Sud-Ouest sont les plus concernés.

Les températures reviennent à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, le mildiou difficilement contrôlable.

Laitue : forts dégâts sur culture, pourriture du collet et botrytis généralisés.

Cucurbitacées : attaques importantes de mouches des légumes sur chouchou, parcelles de courgettes détruites.

FOCUS : premiers soins à apporter aux cultures légumières après cyclone.

Etat sanitaire des cultures sous abri :

Dégâts importants dans les serres débâchées avant le passage de la tempête tropicale. De nombreuses cultures ont été perdues. Forte pression sanitaire sur celles remises en production.

BSV Maraîchage – Août 2017

– Météorologie : la pluviométrie est fortement excédentaire avec des températures très élevées pour la saison.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate : populations de thrips et d’aleurodes faibles, quelques rares symptômes de bactérioses.

Pomme de terre : fin de récolte, gale commune toujours observée, quelques cas de rhizoctone brun sur tubercules.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour.

Cucurbitacées : pression toujours réduite des mouches des légumes.

– Observations ponctuelles :

Oïdium présent sur diverses cultures, Fusariose sur pastèque, Stemphylium sur ail et viroses sur Cucurbitacées.

– Etat sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présents sur toutes les parcelles, populations de noctuelles et de thrips en augmentation, oïdium, botrytis et

mildiou sont les maladies les plus rencontrées, attaque de cladosporiose en hausse, viroses moins fréquentes.

Résultats d’analyse des échantillons présentant des symptômes atypiques.

BSV maraichage aout 2017 VF