Archives du mot-clé Sipha flava

Fiche phytosanitaire puceron jaune de la canne à sucre

>> Fiche phytosanitaire Sipha flava <<

En octobre 2017, le puceron jaune de la canne à sucre, Sipha flava, a été détecté pour la première fois sur notre île dans le Nord sur la zone de La Mare. Début 2018, on le retrouve déjà sur 15 communes.

Ce puceron est spécialiste des graminées et se développe en colonie dense sur la face inférieure des feuilles. Sa présence est trahie par un changement de coloration des feuilles atteintes qui tendent vers le rouge.

Les craintes viennent de sa capacité à transmettre le virus de la mosaïque de la canne à sucre (ScMV) qui est déjà présent sur notre île.

Nous sommes également inquiet de son impact sur les pâturages. N’hésitez pas à adresser vos remontées à :

  • la FDGDON au 0262 45 20 00
  • la DAAF, Service de l’Alimentation au 0262 33 36 68
  • la Chambre d’agriculture au 0262 37 48 22

 

 

BSV canne à sucre – Janvier 2018

>> Télécharger le BSV – canne à sucre de janvier 2018 <<

A retenir :

Météorologie : passage de la forte tempête Berguitta au plus près à 40 km de La Réunion. Les précipitations ont dépassé largement les moyennes décennales dans l’ensemble de l’île. C’est le Sud qui enregistre le plus fort dépassement puis l’Ouest par rapport aux décennales.

Borer rose (Sesamia calamistis) : présence faible sur les parcelles de référence de début et milieu de campagne. Avec l’arrivée du stade croissance des plants, les attaques de borer rose diminuent. À surveiller pour les parcelles de fin de campagne.

Cochenilles roses farineuses (Saccharicoccus sacchari) : attention, elles commencent à réapparaître sur plus de la moitié des parcelles du réseau.

Thrips (Fulmekiola serrata) : le risque est faible à moyen sur certaines parcelles du réseau.

Noctuelles défoliatrices (Leucania pseudoloreyi) : aucune pression sur les parcelles du réseau. Surveiller les parcelles de fin de campagne.

Adventices : la pression des adventices devient critique sans intervention. Les pluies conséquentes ont fait croître le niveau d’enherbement.

BSV canne à sucre – Octobre 2017

> Télécharger le BSV – canne à sucre d’octobre 2017 <<

A retenir :

Météorologie : en octobre, la pluviométrie est inférieure aux décennales sauf dans le Sud.

Borer ponctué (Chilo sacchariphagus) : les attaques de borer ponctué continuent à sévir sur les parcelles non récoltées.

Borer rose (Sesamia calamistis) : un plus grand nombre de parcelles attaquées. La levée et le tallage des souches sont propices aux attaques de borer de souche. Rester vigilant.

Cochenilles roses farineuses (Saccharicoccus sacchari) et Thrips (Fulmekiola serrata) : le risque reste moyen sur certaines parcelles du réseau comme le mois dernier pour les parcelles non récoltées.

Adventices : forte pression des adventices qui s’accentue en milieu de campagne. Le paillage stoppe ou ralentit leurs progressions.