Le HLB sur agrumes

La maladie du Huanglongbing (HLB) ou greening des agrumes est provoquée par 3 espèces de la bactérie Candidatus Liberibacter. Elle provoque des symptômes de type « carences » sur les feuilles car la bactérie, présente dans la sève, détourne les ressources de la plante pour se développer. Les fruits sont de petits calibres, déformés et peu commercialisables (forte acidité et amertume). Transmise par les psylles des agrumes (D. citri et T. erytreae), cette maladie a déjà été retrouvée dans les années 1980 sur l’île et a causé d’important dégâts. Il n’existe aucun remède contre cette maladie qui impacte toutes les variétés de Citrus cultivés et les Rutaceae d’ornement. Elle a été maintenue sous contrôle grâce l’arrachage des plants atteints et la lutte biologique contre les psylles.

En 2015 de nouveaux foyers ont été identifiés dans le sud de l’île. Pour plus d’informations sur la reconnaissance de cette maladie, une fiche d’identification réalisée par la FDGDON, le Cirad et l’Anses vous est proposée ci-dessous :

icone_pdf

Fiche HLB

Attention, cette maladie fait partie des organismes nuisibles réglementés. Pour toutes observations merci de contacter la FDGDON au 0262 45 20 00 ou la DAAF, Service de l’alimentation au 0262 33 36 68.