Archives du mot-clé mineuse de la tomate

Fiche phytosanitaire mineuse de la tomate

>> Fiche phytosanitaire Tuta absoluta <<

Fin février 2018, la mineuse de la tomate, Tuta absoluta a été repérée sur 2 parcelles sous abris du sud de l’île à Saint-Joseph.

Il s’agit de la première détection de ce papillon sur notre île. Il s’agit d’un des plus redoutables ravageurs de la tomate au niveau mondial. Des prospections sont en cours afin de vérifier l’étendu du foyer.

Ce Lépidoptère se caractérise par des mines larges sur les feuilles qui contiennent une chenille et ses déjections. Au dernier stade, la chenille mesure 8 mm environ. L’adulte est actif en début et fin de journée. Sans mesure de gestion, il peut y avoir une perte de 50 à 100% de la production.

Vous trouverez dans cette fiche, la biologie, la reconnaissance et les mesures à mettre en place en cas de présence de T. absoluta sur vos parcelles.

Pour toutes suspicions, et pour confirmer la présence de nouveaux foyers, merci de contactez :

  • la FDGDON au 0262 45 20 00
  • la DAAF, Service de l’Alimentation au 0262 33 36 68

BSV cultures maraîchères – Février 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de février 2018 <<

A retenir :

Météorologie : fort déficit hydrique sur tout le Nord-Est et l’Est, par contre la pluviométrie du Sud et de l’Ouest est normale à légèrement excédentaire, suite aux passages de fréquentes ondées orageuses.

Les températures sont légèrement inférieures à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes sur les rares parcelles restantes en culture.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, des nouvelles plantations mises à mal.

Laitue : forts dégâts sur culture, pourriture du collet et botrytis généralisés.

Cucurbitacées : attaques importantes de mouches des légumes sur chouchou, aucune parcelle de courgettes et melons en production.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Forte pression sanitaire sur les cultures sous abri. Le nombre de ravageurs et leurs niveaux d’attaques sont en augmentation, il en est de même pour certaines maladies cryptogamiques et bactérioses aériennes favorisées par une hygrométrie élevée.

FOCUS : nouveau ravageur, la mineuse de la tomate Tuta absoluta à été signalée chez deux serristes des hauts du Grand Sud.