Archives du mot-clé Noctuelles

BSV cultures maraîchères – Novembre 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de novembre 2017 <<

A retenir :

Météorologie, la pluviométrie est fortement excédentaire sur la majorité des stations. Les températures restent toujours élevées pour la saison, supérieures aux moyennes décennales mais l’écart est moins important.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, quelques dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : les récoltes sont achevées, les nouvelles plantations sont en cours avec risque de mildiou important.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : nette augmentation d’attaques de mouches des légumes.

Observations ponctuelles :

Absence de vers blanc, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées, prévenir les attaques de rongeurs, dégâts de noctuelles défoliatrices sur chou, présence de rouille blanche sur brèdes chou de Chine, gale bactérienne signalée sur tomate.

État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présents sur toutes les parcelles, thrips beaucoup plus fréquents, oïdium fortement présent sur les 2/3 des parcelles, peu de viroses rencontrées, populations de N. tenuis stables.

 

 

BSV cultures maraîchères – Octobre 2017

> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’octobre 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

La pluviométrie est normale dans le Sud et l’Ouest mais fortement déficitaire dans l’Est. Les températures sont élevées pour la saison, toujours bien supérieures aux moyennes décennales.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : fin de récolte pour les dernières parcelles, nouvelles plantations en cours avec risque de mildiou.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : pas d’augmentation d’attaques de mouches des légumes malgré la hausse des températures.

– Observations ponctuelles

Nervation noire des Crucifères observée sur choux pommés, faible présence de la mouche du chou, absence de vers blancs, attaque de noctuelles terricoles sur semis de carottes dans les Hauts, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présentes sur toutes les parcelles, thrips et tarsonèmes plus fréquents, oïdium présent sur les 2/3 des parcelles, cladosporiose de retour, peu de viroses rencontrées, présence et dégâts de N. tenuis, symptômes atypiques signalés sur une parcelle

BSV cultures maraîchères – Juillet 2017

>> Télécharger le BSV – culture maraîchères de juillet 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

Les précipitations sont déficitaires sur l’ensemble des stations. Les températures sont nettement supérieures à la normale saisonnière, la dépassant de 0,9 °C à 1,2 °C en fonction des stations.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : population de thrips et d’aleurodes très faible, quelques rares symptômes de bactérioses.

Pomme de terre : gale commune toujours observée, risque de boulage sur les dernières plantations trop tardives.

Laitue : attaque moindre de la pourriture du collet.

Cucurbitacées : pression réduite des mouches des légumes.

– Observations ponctuelles

Rouille blanche sur chou de Chine, gale bactérienne sur tomate, viroses sur pastèque, thrips sur oignons.

– État sanitaire des cultures sous abri

Aleurodes présents sur toutes les parcelles, population de noctuelles en augmentation, oïdium, botrytis et mildiou sont les maladies les plus rencontrées, attaque de cladosporiose en hausse, viroses moins fréquentes, punaise à surveiller, nouveau signalement de symptômes atypiques.

BSV cultures maraîchères – Février 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères de février 2017 <<

A retenir :

Météorologie : enfin de la pluie ! mais les précipitations restent dans les normales.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, moindre présence de thrips et d’aleurodes, flétrissement bactérien et mildiou présents ;

Pomme de terre, mildiou, alternariose et flétrissement bactérien signalés ;

Laitue, attaque plus importante de pourriture du collet ;

Cucurbitacées, pression élevée des mouches des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Phomopsis sur aubergines, noctuelles défoliatrices sur chou, pourriture du collet sur gingembre.

État sanitaire des cultures sous abri.

BSV cultures ornementales – Février 2016

>> Télécharger le BSV – cultures ornementales de février 2016 <<

A retenir :

Rose : risque élevé pour les thrips mais les populations devraient se stabiliser avec la pluviométrie importante de ces derniers jours.

Attention, les conditions climatiques sont favorables au développement des maladies fongiques.

Observation ponctuelle : noctuelles toujours présentes sur les boutons de rose.

BSV cultures ornementales – janvier 2016

>> Télécharger le BSV – cultures ornementales de janvier 2016 <<

Après avoir été interrompu en juin 2014, votre BSV cultures ornementales est à nouveau au rendez-vous. Il se concentrera sur les problèmes phytosanitaires de la rose.

A retenir pour ce BSV :

Rose : parmi les bioagresseurs suivis, un risque moyen existe pour l’oïdium et les thrips. En effet, les conditions sont favorables à leur maintien dans la culture.

Observations ponctuelles : attention à la présence de noctuelles qui causent des dégâts aux boutons de rose.

BSV canne à sucre – Janvier 2016

>> Télécharger le BSV – canne à sucre de janvier 2016 <<

A retenir pour ce BSV :

Météorologie : en janvier, la pluviométrie est majoritairement inférieure aux moyennes décennales dans toute l’île.

Borer rose (Sesamia calamistis) : présence faible sur les parcelles de références de début et milieu de campagne. Avec l’arrivée du stade croissance des plants, les attaques de borer rose diminuent. A surveiller pour les parcelles de fin de campagne.

Cochenilles roses farineuses (Saccharicoccus sacchari) : attention, elles commencent à réapparaître sur plus de la moitié des parcelles du réseau !

Thrips (Fulmekiola serrata) : le risque reste moyen sur certaines parcelles du réseau, mais il diminue tout de même, cela dû aux précipitations favorables de saison.

Noctuelles défoliatrices (Leucania pseudoloreyi) : plus de pression sur les parcelles du réseau. Surveiller les parcelles de fin de campagne.

Adventices : la pression des adventices devient critique sur certaines parcelles qui n’ont pas eu d’intervention.

BSV canne à sucre – Novembre 2015

>> Télécharger le BSV – canne à sucre de novembre 2015 <<

A retenir pour ce BSV :

Météorologie : la pluviométrie est supérieure aux moyennes décennales dans le Sud et l’Ouest. Déficit dans l’Est et le Nord.

Borer rose (Sesamia calamistis): présence faible sur les parcelles de références de début de campagne. Les cannes au stade début de croissance des plants sont moins attractives pour le borer rose. A surveiller pour les parcelles de milieu et fin de campagne.

Noctuelles (Leucania pseudoloreyi) : niveau de pression en baisse sur le réseau par rapport au stade phénologique des cannes à sucre coupées en début de campagne. A surveiller pour les parcelles de milieu et fin de campagne.

Adventices : sans interventions, la pression des adventices s’accélère amplifiée par des précipitations conséquentes du mois dernier et du mois de novembre.

Focus : résultats de l’enquête CTICS-CA de septembre/octobre 2015.

BSV – Cultures maraîchères Décembre 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de décembre 2014 <<

Météorologie :le déficit hydrique est moindre.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, le TYLCV moins problématique, beaucoup de fruits piqués (noctuelles et mouches).

Pomme de terre, absence de plantation.

Laitue : TSWV, mineuses, fusariose et septoriose.

Cucurbitacées : forte pression de la mouche des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Anthracnose sur gros piments.

Présence d’oïdium et de viroses sur cucurbitacées.

Vers blancs : penser au traitement du sol avant les nouvelles plantations.

Accidents physiologiques après les fortes pluies de fin décembre.

 

BSV – Cultures maraîchères Octobre 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’octobre 2014

– Météorologie, le déficit hydrique est toujours aussi important.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate, présence de noctuelles des fruits ainsi que du TYLCV toujours présent.

Pomme de terre, aucun problème phytosanitaire observé.

Laitue, faible présence de pourriture du collet mais recrudescence des attaques de ravageurs, mouches mineuses et

cicadelles.

Cucurbitacées, piqûres de mouches des légumes en augmentation.

– Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Nombreuses attaques de noctuelles terricoles et défoliatrices.

Vers blancs, attention au vol des hannetons

 

BSV – Canne à sucre Octobre 2014

>> Télécharge le BSV – Canne à sucre d’octobre 2014 <<

Météorologie : la pluviométrie est inférieure aux moyennes décennales.

Borer rose (Sesamia calamistis) : les attaques du borer ont été constatées sur certaines parcelles de références. La période de levée des plants ainsi que le début de tallage est propice aux attaques de borer. À surveiller.

Noctuelles (Mythimna loreyi) : les attaques de chenilles défoliatrices commencent à être fortes sur certaines parcelles. Le stade phénologique des plants est favorable à l’invasion de ce lépidoptère qui s’attaque aux jeunes repousses. À surveiller.

Ver Blanc (Hoplochelus marginalis) : veillez à la disposition du BETEL® à la replantation (lutte obligatoire) et au trempage à base de Beauveria contre les adultes sur les parcelles replantées.

BSV – Canne à sucre Septembre 2014

>> Télécharger le BSV – Canne à sucre de septembre 2014 <<

Borer rose (Sesamia calamistis) : peu d’attaques de borer ont été constatées sur les parcelles de références. Cependant la période de levée des plants ainsi que le début de tallage est propice aux attaques de borer. À surveiller.

Borer ponctué (Chilo sacchariphagus) : étant donné que la majorité des parcelles ont été récoltées, le suivi du borer ponctué est terminé pour l’année 2014. Les bilans des attaques sur la campagne 2014 sortiront début 2015.

Noctuelles (Mythimna loreyi) : les attaques de chenilles défoliatrices sont faibles. Néanmoins, le stade phénologique des plants est favorable à l’invasion de ce lépidoptère. À surveiller.