Archives du mot-clé Ralstonia solanacearum

BSV cultures maraîchères – août 2019

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’août 2019 <<

À retenir :

Météorologie : bilan pluviométrique fortement déficitaire au niveau départemental (- 40 %), à l’exception du Grand Sud qui a été correctement arrosé. Les températures sont élevées pour la saison, l’écart à la normale pour la température moyenne est de + 0,9 °C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : Faible présence d’oïdium, signalement de Tuta absoluta.

Pomme de terre : de nombreuses parcelles en fin de cycle sont en attente de récolte, le marché étant saturé. De nouvelles plantations avec des semences récupérées vont bientôt être mises en place, conseils avant plantation.

Laitue : faible présence de la pourriture du collet et d’attaques de ravageurs.

Cucurbitacées : niveau d’attaque des mouches des fruits et des légumes stationnaire malgré une température plutôt clémente.

Observations ponctuelles :

Flétrissement bactérien sur aubergine.

Tuta absoluta retrouvée sur plusieurs parcelles de tomate de plein champ, dégâts peu importants.

La hernie des crucifères est toujours à l’origine de pertes importantes de récolte, focus sur cette maladie.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs restent élevées, celles de la mineuse Tuta absoluta et des aleurodes sont les plus fréquentes.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Botrytis et le mildiou sont également bien présents

BSV cultures maraîchères – mai 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de mai 2018 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie déficitaire de 30 % au niveau départemental mais contrastée entre le Sud et l’Ouest où il n’a pratiquement pas plu et l’Est qui a été correctement arrosé.

Les températures sont très proches de la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et flétrissement bactérien toujours d’actualité.

Pomme de terre : prédominance du mildiou sur de nombreuses parcelles, mais qui devient moins problématique.

Laitue : pourriture du collet et Botrytis fréquemment rencontrés.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes avec un niveau d’attaque assez élevé.

Observations ponctuelles :

Focus sur les maladies physiologiques fréquemment rencontrées sur plusieurs cultures, désordre consécutif à une climatologie hors norme du début d’année.

– État sanitaire des cultures sous abri :

De nombreux ravageurs sont présents avec prédominance de l’aleurode et de la noctuelle de la tomate.

L’oïdium et le mildiou sont signalés sur la moitié des parcelles.

La présence du virus Y de la pomme de terre (PVY) est en diminution.

BSV cultures maraîchères – Novembre 2015

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de novembre 2015 <<

A retenir pour ce BSV :

– Météorologie :

Une pluviométrie de 2 à 3 fois aux moyennes décennales et des températures en hausse mais dans les normales saisonnières.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate, moins de TYLCV, la mouche des fruits toujours présente, retour du flétrissement bactérien.

Pomme de terre, mildiou présent mais contenu, pas d’autre problème notable.

Laitue, présence de thrips associée au TSWV sur la Bretagne, mineuses toujours d’actualité, peu de pourriture du collet, réapparition des cicadelles sur Dos d’Ane.

Cucurbitacées, nombre de fruits piqués en augmentation.

– Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Vers blancs, vol de hannetons.

Viroses sur pastèques, attaques précoces.

Rouille blanche sur chou.

BSV – Cultures maraicheres Avril 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères d’avril 2013 <<

Un début d’année difficile avec deux systèmes dépressionnaires début et mi janvier qui ont mis à mal la plupart des cultures maraîchères du département. Les hauts de l’île ont été particulièrement touchés.
Il en résulte, outre une baisse de production qui entraîne une flambée des cours de la plupart des légumes, une augmentation des attaques parasitaires, essentiellement diverses pourritures dues au Botrytis et Sclerotinia.
A contrario, il est noté une baisse de la pression des ravageurs tels que les aleurodes et les thrips.L’autre conséquence est la difficulté sur ce premier trimestre de réaliser le suivi des parcelles du réseau qui ont subit ces aléas climatiques, avec destruction, absence de rendement voir de plantation d’où suivi épidémiologique peu pertinent.

BSV – Cultures maraîchères Juin 2012

>> Télécharger le BSV cultures maraichères de juin 2012 <<

Salade  : début d’attaque de Mildiou et de la pourriture du collet

Pomme de terre : faible présence de Mildiou et de Ralstonia solanacearum

Cucurbitacées : légère diminution des attaques de mouches des légumes

Tomate : Mildiou, thrips et aleurodes sont de retour. Peu de viroses pour l’instant.