Archives du mot-clé Viroses cucurbitacées

BSV cultures maraîchères – juin 2022

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères de juin 2022<<

A retenir : 

– Météorologie : le bilan hydrique mensuel moyen sur l’île est proche de la normale mais contrasté. Le Sud Sauvage et le Sud-Ouest sont excédentaires alors que le Nord et l’Est sont légèrement déficitaires. Les températures sont un peu plus fraîches que les normales de saison (en moyenne inférieures de – 0,3 °C).

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate : diminution de la pression des maladies cryptogamiques.

Pomme de terre : mildiou maîtrisé, attention au boulage sur les nouvelles plantations.

Laitue : pourriture sur feuilles et collets toujours présents mais les dégâts sont épars et limités.

Cucurbitacées : attaque de mouches des légumes en baisse.

– Observations ponctuelles :

Gale retrouvée sur carotte, apparition de thrips sur oignon, viroses sur Cucurbitacées, attaques isolées de noctuelles terricoles sur pomme de terre, cicadelle signalée sur aubergine.

– Informations diverses :

Fermeture de l’aide France 2030 : 3ème révolution agricole – vague 1 ; plateforme ESV, bulletin mensuelle n°42 ; liste des produits de biocontrôles homologués non modifiée ; Rappel concernant le renouvellement du Certiphyto.

– Suivi sanitaire des cultures hors sol sous abri :

Sur tomate, oïdium très présent, populations d’aleurode toujours élevées.

Sur cultures de diversification, forte présence de pucerons.

VIGILANCE : virus ToLCNDV, virus New Delhi des feuilles enroulées de la tomate (NON PRÉSENT).

VIGILANCE : virus ToBRFV, virus du fruit rugueux brun de la tomate (NON PRÉSENT).

BSV cultures maraîchères – janvier 2022

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères de janvier 2022 <<

A retenir :

– Météorologie : la pluviométrie et la température moyenne de janvier sont assez proches des normales de saison. Le bilan mensuel hydrique (+ 10 % en moyenne) est surtout excédentaire sur le Nord-Est (+ 50%) mais il est déficitaire sur les Hauts du Sud-Ouest (- 40 %). Pour la température moyenne, l’écart à la normale 1981-2010 est de – 0,1°C.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate : pression des ravageurs et des maladies en légère hausse.

Pomme de terre : mildiou maîtrisé malgré une hausse de la pression.

Laitue : pourriture du collet en augmentation, présence de limaces et de mildiou.

Cucurbitacées : attaques de mouches des légumes toujours fortes.

– Observations ponctuelles :

Pertes de récolte en oignons, viroses sur Cucurbitacées, bactérioses sur tomates et laitues, alternariose sur chou.

– Informations diverses :

Plateforme de veille sanitaire : ToBRFV signalé en Europe, nouvelle réglementation le concernant ; point sur le plan de relance FranceAgriMer, aléas climatiques DOM V3 ouvert ; liste des produits de biocontrôles homologués.

– Suivi sanitaire des cultures hors sol sous abri :

Sur tomate, baisse de la pression de l’oïdium, augmentation des attaques de Tuta absoluta.

Sur cultures de diversification, forte présence de cochenilles, thrips et pucerons.

VIGILANCE : virus ToLCNDV, virus New Delhi des feuilles enroulées de la tomate (NON PRÉSENT).

VIGILANCE : virus ToBRFV, virus du fruit rugueux brun de la tomate (NON PRÉSENT).

BSV cultures maraîchères – juin 2021

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de juin 2021<<

A retenir :

Météorologie :  ce mois de juin est très pluvieux et venteux. Le bilan global des précipitations est excédentaire de + 60 %. Les températures moyennes sont également plus élevées, avec un écart à la normale de + 0,5 °C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : bactérioses et maladies cryptogamiques signalées.

Pomme de terre : présence de mildiou, attention au boulage.

Laitue :  hausse des attaques cryptogamiques et notamment de la pourriture du collet.

Cucurbitacées : dégâts de mouches des légumes en diminution.

Observations ponctuelles :

Thrips sur oignon dans l’Ouest, la rouille blanche sur chou souvent rencontrée,

Vers gris sur pomme de terre et gale commune sur carotte signalés.

Informations sur le plan de relance avec les aides FranceAgriMer.

Suivi sanitaire des cultures hors sol sous abri :

Augmentation de la pression des maladies cryptogamiques et baisse des populations de ravageurs.

Symptômes atypiques et autres viroses signalés (PVY et TYLCV).

VIGILANCE : virus ToLCNDV, virus New Delhi des feuilles enroulées de la tomate (NON PRÉSENT).

VIGILANCE : virus ToBRFV, virus du fruit rugueux brun de la tomate (NON PRÉSENT).

BSV cultures maraîchères – janvier 2021

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de janvier 2021 <<

A retenir :

Météorologie : la pluviométrie moyenne de janvier est toujours déficitaire (- 40 % par rapport à la normale 1981-2010) sur la quasi-totalité du département. Seul l’Ouest est épargné.

Les températures moyennes sont nettement supérieures à la normale, l’écart est de + 6 °C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de problème, faible présence de Tuta absoluta et d’oïdium.

Pomme de terre : attaques de mildiou contrôlées et présence de gale sur semences d’importation.

Laitue : hausse des attaques cryptogamiques.

Cucurbitacées : dégâts de mouches des légumes toujours importants.

Observations ponctuelles :

Pourriture de l’oignon à la récolte, virose sur Cucurbitacées.

Focus sur la chenille mineuse de la patate douce.

Informations sur l’utilisation des dispositifs de piégeage et sur leur mise en marché.

Suivi sanitaire des cultures hors sol sous abri :

Sur tomate, dégâts de la mineuse Tuta absoluta en hausse.

L’oïdium reste la maladie dominante pour l’ensemble des cultures suivies sous abri.

VIGILANCE : virus ToLCNDV, virus New Delhi des feuilles enroulées de la tomate (NON PRÉSENT).

VIGILANCE : virus ToBRFV, virus du fruit rugueux brun de la tomate (NON PRÉSENT).

BSV cultures maraîchères – octobre 2020

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’octobre 2020 <<

A retenir :

Météorologie : la pluviométrie moyenne d’octobre est légèrement déficitaire (- 10 % par rapport à la normale 1981-2010), mais c’est encore sur le Nord-Est que sont observés les plus gros déficits.

Les températures moyennes sont nettement supérieures à la normale, l’écart est de + 0,8 °C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de problème, présence avérée de TYLCV sur variété tolérante, faible présence de Tuta absoluta.

Pomme de terre : rare cas du mildiou.

Laitue : peu d’attaques cryptogamiques, signalement de TSWV et de mineuses.

Cucurbitacées : dégâts de mouches des légumes en hausse.

Observations ponctuelles :

Signalements d’anthracnose sur piment, de viroses sur Cucurbitacées, de cicadelles sur aubergines, de noctuelles terricoles sur gingembre, de mildiou sur tomate et d’alternariose sur patates douces.

Suivi sanitaire des cultures hors sol sous abri :

Sur tomate, l’aleurode devient le ravageur dominant mais la mineuse Tuta absoluta est toujours bien présente.

L’oïdium reste la maladie la plus rencontrée pour l’ensemble des cultures suivies sous abri.

Sur poivron et melon, les aleurodes et les acariens sont les bioagresseurs les plus souvent relevés.

Focus sur un nouveau pollinisateur bientôt disponible, la mouche charbon.

ALERTE : virus ToBRFV de la tomate (non présent).

BSV cultures maraîchères – mars 2020

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de mars 2020 <<

À retenir :

Météorologie : les précipitations de mars sont proches de la normale sur la majeure partie du département, le Sud étant toutefois excédentaire. Les températures moyennes sont par contre supérieures à la normale (+ 0,8 °C), elles sont nettement plus élevées dans les Hauts.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaque de mildiou et de gale bactérienne, la mineuse Tuta absoluta est toujours bien présente.

Pomme de terre : risque de mildiou élevé sur les nouvelles plantations.

Laitue : fortes attaques de pourriture du collet, présence de mines et de TSWV.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes toujours très forte.

Observations ponctuelles :

Gale bactérienne sur tomate, viroses sur Cucurbitacées.

Suivi sanitaire des tomates hors sol sous abri :

La mineuse Tuta absoluta reste le ravageur dominant.

L’oïdium toujours fortement présent, attaque de Botrytis en hausse.

Suivi sanitaire des cultures de diversification hors sol sous abri

ALERTE : virus ToBRFV de la tomate. Vigilance sur vos parcelles !

BSV cultures maraîchères – février 2019

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de février 2019 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie très fortement déficitaire sur l’ensemble du département avec des températures maximales records (+ 1,2 °C en moyenne) alors que les températures moyennes ne sont supérieures que de + 0,7 °C aux normales.

Ce mois de février est le plus sec depuis 48 ans.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaques cryptogamiques moindres, mais plus de ravageurs observés, notamment la mouche des fruits.

Pomme de terre : parcelles en fin de récolte, présence de gales et absence de maladies cryptogamiques.

Laitue : pourriture du collet en nette diminution, présence de thrips avec quelques cas de TSWV et de mineuses.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en hausse sauf sur melon.

Observations ponctuelles :

Toujours de nombreuses parcelles de Cucurbitacées virosées.

Attaques de noctuelles défoliatrices sur chou pommé,

Hernie des Crucifères toujours d’actualité et régulièrement signalée,

Avec les fortes chaleurs, de nombreux désordres physiologiques sont signalés.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont fortes, la mineuse Tuta absoluta et les aleurodes sont les plus fréquentes.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Botrytis et le mildiou sont également bien présents.

Rappel sur les moyens de lutte existants contre la mineuse Tuta absoluta.

BSV cultures maraîchères – janvier 2019

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de janvier 2019 <<

A retenir :

Météorologie : températures records pour un mois de janvier avec un écart à la normale pour la température moyenne de + 1,4 °C. Bilan global de pluviométrie déficitaire de -20 % avec des déficits marqués dans les Hauts. Par contre, la zone Sud-Ouest est légèrement excédentaire.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaques cryptogamiques moindres, mais plus de ravageurs observés, notamment la mouche des fruits.

Pomme de terre : parcelles en récolte, présence de galles, risque de mildiou réduit.

Laitue : pourriture du collet en diminution.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en forte hausse.

Observations ponctuelles :

Toujours de nombreuses parcelles de Cucurbitacées virosées.

Montées à graine sur parcelles de laitues.

L’oïdium est toujours actif sur de nombreuses cultures.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont fortes, la mineuse Tuta absoluta et les aleurodes sont les plus fréquentes.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Botrytis et le mildiou sont bien présents.

Viroses, signalement du PVY en diminution mais le ToCV est bien présent.

Avec les fortes chaleurs, de nombreux désordres physiologiques sont signalés, cul noir, intumescence, phytotoxicité…

BSV cultures maraîchères – novembre 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de novembre 2018 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie de novembre largement excédentaire avec des précipitations en moyenne 2 fois supérieures à la normale. Seule la zone Nord est déficitaire. Les températures sont elles aussi au-dessus des normales de saison avec un écart moyen global de + 1,0° C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaques de mildiou et de Botrytis, moins de ravageurs observés.

Pomme de terre : parcelles en développement, risque important de mildiou.

Laitue : forte présence de pourriture du collet et de Botrytis.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en hausse.

Observations ponctuelles :

Toujours de nombreuses parcelles de Cucurbitacées virosées.

Surveiller les vols de hannetons du ver blanc.

L’oïdium est toujours actif sur de nombreuses cultures.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont fortes avec par ordre d’importance le thrips, suivi du tarsonème.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Botrytis et le mildiou sont bien présents.

Le virus Y de la pomme de terre (PVY) est la principale virose rencontrée avec un niveau d’attaque en baisse.

 

BSV cultures maraîchères – Octobre 2018

>> Télécharger le BSV cultures maraîchères d’octobre 2018 <<

A retenir :

Météorologie : Pluviométrie largement excédentaire sur l’ensemble du département avec des précipitations 2 à 3 fois supérieures à la normale. Les températures sont elles aussi au-dessus des normales de saison avec un écart moyen global de + 0,4° C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : apparition de mildiou et Botrytis, moins de ravageurs observés.

Pomme de terre : parcelles récemment plantées, risque important de mildiou.

Laitue : pourriture du collet et Botrytis en augmentation.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en légère hausse.

Observations ponctuelles :

Mouche du chou signalée.

Apparition de gale bactérienne et anthracnose sur Solanacées.

Toujours de nombreuses parcelles de Cucurbitacées virosées.

L’oïdium est toujours présent sur de nombreuses cultures.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont plus importantes avec par ordre d’importance l’aleurode, suivi de Tuta absoluta.

L’oïdium est présent sur la plupart des parcelles et le Botrytis est en augmentation.

Le virus Y de la pomme de terre (PVY) est la principale virose rencontrée avec un niveau d’attaque stabilisé.

BSV cultures maraîchères – Octobre 2017

> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’octobre 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

La pluviométrie est normale dans le Sud et l’Ouest mais fortement déficitaire dans l’Est. Les températures sont élevées pour la saison, toujours bien supérieures aux moyennes décennales.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : fin de récolte pour les dernières parcelles, nouvelles plantations en cours avec risque de mildiou.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : pas d’augmentation d’attaques de mouches des légumes malgré la hausse des températures.

– Observations ponctuelles

Nervation noire des Crucifères observée sur choux pommés, faible présence de la mouche du chou, absence de vers blancs, attaque de noctuelles terricoles sur semis de carottes dans les Hauts, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présentes sur toutes les parcelles, thrips et tarsonèmes plus fréquents, oïdium présent sur les 2/3 des parcelles, cladosporiose de retour, peu de viroses rencontrées, présence et dégâts de N. tenuis, symptômes atypiques signalés sur une parcelle