Archives du mot-clé Mouches des légumes

BSV cultures maraîchères – Décembre 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de décembre 2017 <<

A retenir :

Météorologie, déficit hydrique important sur l’ensemble de l’île à l’exception du Sud sauvage. Les températures restent toujours élevées pour la saison et supérieures aux moyennes décennales.

Historique Météo : comparaison de la pluviométrie et des températures moyennes de 2017 à celles de 2016.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, quelques dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : les nouvelles plantations sont en place avec risque de mildiou important.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, présence de TSWV et de mineuses.

Cucurbitacées : augmentation d’attaques de mouches des légumes.

Bilan sanitaire de l’année pour ces 4 cultures comparé à l’année précédente.

– Observations ponctuelles :

Principaux bioagresseurs observés cette année sur des parcelles flottantes et comparaison à la situation de 2016.

Etat sanitaire des cultures sous abri :

Aleurode toujours le principal ravageur rencontré, population de thrips en hausse, oïdium présent sur toutes les parcelles, peu de viroses rencontrées, N. tenuis de nouveau signalée.

Bilan 2017 du suivi des bioagresseurs en cultures hors-sol sous abri, points marquants de l’année.

 

BSV cultures maraîchères – Octobre 2017

> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’octobre 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

La pluviométrie est normale dans le Sud et l’Ouest mais fortement déficitaire dans l’Est. Les températures sont élevées pour la saison, toujours bien supérieures aux moyennes décennales.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : fin de récolte pour les dernières parcelles, nouvelles plantations en cours avec risque de mildiou.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : pas d’augmentation d’attaques de mouches des légumes malgré la hausse des températures.

– Observations ponctuelles

Nervation noire des Crucifères observée sur choux pommés, faible présence de la mouche du chou, absence de vers blancs, attaque de noctuelles terricoles sur semis de carottes dans les Hauts, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présentes sur toutes les parcelles, thrips et tarsonèmes plus fréquents, oïdium présent sur les 2/3 des parcelles, cladosporiose de retour, peu de viroses rencontrées, présence et dégâts de N. tenuis, symptômes atypiques signalés sur une parcelle

BSV cultures maraîchères – Février 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères de février 2017 <<

A retenir :

Météorologie : enfin de la pluie ! mais les précipitations restent dans les normales.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, moindre présence de thrips et d’aleurodes, flétrissement bactérien et mildiou présents ;

Pomme de terre, mildiou, alternariose et flétrissement bactérien signalés ;

Laitue, attaque plus importante de pourriture du collet ;

Cucurbitacées, pression élevée des mouches des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Phomopsis sur aubergines, noctuelles défoliatrices sur chou, pourriture du collet sur gingembre.

État sanitaire des cultures sous abri.

BSV cultures maraîchères – Juin 2016

Météorologie, toujours en déficit pluviométrique, températures légèrement inférieures aux moyennes décennales.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : baisse des populations d’aleurodes, moins de TYLCV.

Pomme de terre : foyers de mildiou suite aux pluies de la fin du mois.

Laitue : TSWV, mineuses et pourriture du collet.

Cucurbitacées : pression en baisse des mouches des légumes.

BSV MARAICHAGE juin 2016 (VF)

BSV cultures maraîchères – Mars 2016

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de mars 2016 <<

A retenir :

Météorologie, fort déficit pluviométrique, températures conformes aux moyennes décennales.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, baisse des populations d’aleurodes, moins de TYLCV mais toujours des fruits piqués (mouches),

Pomme de terre, 3 parcelles en place récemment plantées,

Laitue, TSWV, mineuses et pourriture du collet,

Cucurbitacées, pression toujours forte des mouches des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Verticilliose sur aubergines.

Actualités :

Étude sur la diversité des souches de Beauveria qui attaque les vers blancs.

BSV cultures maraîchères – Juin 2015

Météorologie, une pluviométrie au-dessus de la normale et des températures en baisse, mais restant légèrement supérieures aux normales saisonnières.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, moins de TYLCV, mildiou présent mais correctement maîtrisé, absence d’attaques de ravageurs.

Pomme de terre, mildiou contenu, pas de problème notable mis à part l’attaque déjà signalée de flétrissement bactérien.

Laitue, présence de thrips avec forte pression du TSWV, mineuses toujours présentes, peu de pourritures du collet.

Cucurbitacées, pression plus faible des mouches des légumes toujours en baisse.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Verticilliose, omniprésente sur aubergine.

Fortes attaques d’oïdium sur de nombreuses espèces, mais surtout sur courgettes.

Attaque de fusariose vasculaire sur pastèques.

Problèmes de ravageurs sur manioc et patate douce.

BSV MARAICHAGE juin 2015

 

BSV Cultures maraîchères – Avril 2015

BSV MARAICHAGE avril 2015

Météorologie, pluviométrie excédentaire en mars et normale en avril.

Suivi des parcelles fixes

Tomate, moins de TYLCV, mildiou correctement maîtrisé, attaques de noctuelles.

Pomme de terre, mildiou contenu, pas de problème notable mis à part une attaque de flétrissement bactérien.

Laitue, forte présence de thrips avec TSWV, mineuses toujours présentes, peu de pourritures du collet.

Cucurbitacées, pression toujours importante des mouches des légumes mais en baisse.

Remontées de terrain des parcelles flottantes

Verticilliose, omniprésente sur aubergine.

Gale bactérienne sur tomate.

Anthracnose sur piment et poivron.

Hernie des crucifères, toujours présente.

 

 

 

 

 

BSV cultures maraîchères mars 2015

Météorologie, à nouveau des déficits hydriques.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, baisse des populations d’aleurodes, moins de TYLCV, mildiou et flétrissement bactérien,

Pomme de terre, mildiou contenu, pas de problème notable,

Laitue, pourriture du collet du à Rhizoctonia,

Cucurbitacées, forte pression des mouches des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Moucheture bactérienne sur tomate.

Verticilliose omniprésente sur aubergine

Etat des lieux sur les viroses de la tomate cultivée sous abris, enquête réalisée par l’ARMEFLHOR.

BSV MARAICHAGE mars 2015

 

 

 

BSV maraîchage – Février 2015

– Météorologie : fort excédent pluviométrique.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate : baisse des populations d’aleurodes, moins de TYLCV mais toujours des fruits piqués (mouches).

Pomme de terre : pourriture humide de tubercules à la récolte.

Laitue : TSWV, mineuses et cercosporiose.

Cucurbitacées : forte pression des mouches des légumes.

– Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Moelle noire et flétrissement bactérien sur tomates hors-sol.

Cicadelles toujours présentes sur aubergine.

Le traitement du sol contre le ver blanc est toujours d’actualité.

BSV maraîchage février 2015

 

BSV – Cultures maraîchères Octobre 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’octobre 2014

– Météorologie, le déficit hydrique est toujours aussi important.

– Suivi des parcelles fixes :

Tomate, présence de noctuelles des fruits ainsi que du TYLCV toujours présent.

Pomme de terre, aucun problème phytosanitaire observé.

Laitue, faible présence de pourriture du collet mais recrudescence des attaques de ravageurs, mouches mineuses et

cicadelles.

Cucurbitacées, piqûres de mouches des légumes en augmentation.

– Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Nombreuses attaques de noctuelles terricoles et défoliatrices.

Vers blancs, attention au vol des hannetons

 

BSV – Cultures maraîchères Septembre 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de septembre 2014 <<

Dans ce numéro :
– Météorologie, le déficit hydrique est toujours aussi marqué.
– Suivi des parcelles fixes :
Tomate, présence de noctuelles des fruits et le TYLCV est toujours présent,
Pomme de terre, mis à part une attaque moyenne d’alternariose, aucun problème n’a été observé,
Laitue, faible présence de pourriture du collet,
Cucurbitacées, peu de piqûres de mouches des légumes.
– Remontées de terrain des parcelles flottantes       :
Fusariose sur parcelle de pomme de terre,
Présence de bactériose sur oignon,
Aubergine, dépérissement unilatéral de rameaux.

BSV – Cultures maraîchères Août 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’août 2014 <<

Forte présence de viroses sur tomate sous abri et de plein champ (TYLCV), ainsi que sur laitue (TSWV).

Également sur Laitue : mouches mineuses, thrips, limaces et pourriture du collet toujours bien présent

Oïdium bien présent sur tomate

Recrudescence de la mouche de la tomate (Neoceratitis cyanescens) et de l’hernie des crucifères (Plasmodiophora brassicae).

BSV – Cultures maraicheres Juin 2014

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de juin 2014 <<

Moins de problèmes phytosanitaires sur l’ensemble des cultures maraîchères. Avec une faible pluviométrie et des températures plus fraîches, la pression cryptogamique est moindre. On note malgré tout une légère hausse de la pression des ravageurs tels que thrips et surtout aleurodes, avec pour conséquence la présence constante de viroses sur de nombreuses cultures. La pression virose reste donc forte, avec du TYLCV régulièrement trouvé sur tomates, aussi bien sous abri qu’en plein champ et quelques viroses sur cucurbitacées (ZYMV).

Concernant les maladies cryptogamiques, la situation est moins problématique que celle du mois précédent, des attaques de mildiou et de botrytis sont plus rarement signalées, mais l’apparition d’oïdium est plus fréquente, les conditions climatiques étant favorables à son développement. Nos observateurs ponctuels (techniciens OP, Chambre d’Agriculture et agriculteurs) nous ont signalé quelques autres problèmes phytosanitaires qui seront présentés à la fin de ce BSV, dans la rubrique observations ponctuelles.

 

BSV – Cultures maraicheres Mai 2014

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de mai 2014 <<

Avec une pluviométrie proche de la normale et surtout assez régulière, les populations de ravageurs (thrips, aleurodes, mineuses) sont présentes mais n’ont pas explosé.
Par contre, pour l’aleurode vecteur du TYLCV de type non persistant, une faible présence suffit à occasionner des dégâts importants sur les cultures de tomates, aussi bien sous abri qu’en plein champ.
Concernant les maladies cryptogamiques, des problèmes de mildiou et de botrytis ont souvent été signalés sur de  nombreuses cultures, les conditions climatiques étant favorables à leur développement. Les attaques restent toutefois
assez bien contrôlées mais nécessitent un bon suivi des parcelles.
Nos observateurs ponctuels (techniciens OP, Chambre d’Agriculture et agriculteurs) nous ont signalé quelques autres problèmes phytosanitaires qui seront présentés à la fin de ce BSV, dans la rubrique observations ponctuelles.

BSV – Cultures maraîchères Avril 2014

>> Télécharger le BSV – Cultures maraîchères d’avril 2014 <<

Avec une pluviométrie proche de la normale et surtout assez régulière, les populations de ravageurs (thrips, aleurodes, mineuses) sont présentes mais n’ont pas explosé.
Par contre, pour l’aleurode vecteur du TYLCV de type non persistant, une faible présence suffit à occasionner des dégâts importants sur les cultures de tomates, aussi bien sous abri qu’en plein champ.
Concernant les maladies cryptogamiques, des problèmes de mildiou et de Botrytis ont souvent été signalés sur de nombreuses cultures, les conditions climatiques étant favorables à leur développement. Les attaques restent toutefois assez bien contrôlées mais nécessitent un bon suivi des parcelles.
Nos observateurs ponctuels (techniciens OP, Chambre d’Agriculture et agriculteurs) nous ont signalé quelques autres problèmes phytosanitaires qui seront présentés à la fin de ce BSV, dans la rubrique observations ponctuelles.

BSV – Cultures maraicheres Mars 2014

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de mars 2014 <<

Du fait des nombreuses pluies tombées en début d’année, les notations n’ont débuté qu’au milieu du mois de janvier. Les parcelles de pomme de terre ne sont toujours pas toutes mises en place.
Ces fortes pluies ont permis de diminuer les populations de ravageurs (thrips, aleurodes, mineuses), mais on observe déjà leur réapparition, surtout sous serres. La lutte biologique se développant en cultures sous abris, un  focus sera réalisé sur les auxiliaires actuellement disponibles à La Réunion.
La pression cryptogamique est toujours forte, de nombreuses maladies fongiques sont à déplorer sur les cultures en place. Nos observateurs ponctuels (techniciens OP, Chambre d’Agriculture et agriculteurs) nous ont signalé plusieurs problèmes dont les plus récurrents seront présentés à la fin de ce BSV, dans la rubrique observations
ponctuelles.

BSV – Cultures maraicheres Decembre 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de décembre 2013 <<

Avec les nombreuses pluies tombées fin novembre et début décembre, les problèmes cryptogamiques sont plus nombreux sur les cultures suivies du réseau avec apparition du mildiou et pourritures du collet sur laitue.
Par contre, on observe moins de thrips et d’aleurodes, avec toutefois toujours de nombreuses parcelles qui présentent des symptômes de viroses. C’est certainement la tomate qui souffre le plus de cette problématique.
Avec l’arrivée de fortes chaleurs, la pression mouches des légumes est plus forte sur cucurbitacées.

BSV – Cultures maraicheres Novembre 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de novembre 2013 <<

Malgré les quelques pluies tombées en fin de mois, toujours peu de problèmes cryptogamiques sur les cultures suivies dans le cadre du réseau.
Par contre, on déplore une forte présence de thrips et surtout d’aleurodes, avec pour conséquences de nombreuses parcelles qui présentent des symptômes de viroses. C’est certainement la tomate qui souffre le plus de cette problématique présentant des symptômes souvent atypiques. Des analyses ont été réalisées en Métropole sur de
nombreux échantillons et une partie des résultats sera présentée en fin de bulletin.

 

BSV – Cultures maraicheres Octobre 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères d’octobre 2013 <<

Peu de problèmes phytosanitaires sur l’ensemble des cultures maraîchères.
En pleine période de sécheresse, la pression cryptogamique est faible.
Il est noté une légère hausse de la pression des ravageurs tels que les aleurodes et surtout les thrips, avec pour conséquences la présence de quelques viroses sur de nombreuses cultures, essentiellement tomates, mais le froid a maintenu les populations de ravageurs à un niveau acceptable

BSV – Cultures maraicheres Juillet 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de juillet 2013 <<

Peu de problèmes phytosanitaires sur l’ensemble des cultures maraîchères.
Du fait de la mise en place de nombreuses plantations et de l’arrêt des fortes pluies, la production légumière est en hausse avec pour conséquence une chute des cours.
A contrario, il est noté une légère hausse de la pression des ravageurs tels que les aleurodes, les thrips et les tarsonèmes qui s’accompagne d’une pression des viroses un peu plus élevée, notamment sur tomates, sans que la situation soit alarmante.

BSV – Cultures maraicheres Janvier 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères de janvier 2013 <<

Les premières pluies sont enfin arrivées et ont permis une reprise des plantations qui jusqu’à mi-novembre étaient très limitées, surtout en maraîchage pluvial. Néanmoins, on constate l’apparition du milidou sur pomme de terre, de pourriture du collet sur salade, de TYLCV sur tomate et l’augmentation des dégâts des mouches des légumes
Mais cette pluviométrie est restée raisonnable et n’aura pas limité la présence des ravageurs tels que le thrips ou l’aleurode.

BSV – Cultures maraîchères Novembre 2012

>> Télécharger le BSV – Cultures maraîchères de novembre 2012 <<

Avec une sécheresse persistante, on observe peu de problèmes cryptogamiques, excepté des attaques d’oïdium sur de nombreuses cultures (cucurbitacées, poivrons, tomates…). Par contre, la sécheresse est favorable à la pullulation de ravageurs tels que le thrips et l’aleurode que l’on retrouve sur de nombreuses parcelles

BSV – Cultures maraîchères Juin 2012

>> Télécharger le BSV cultures maraichères de juin 2012 <<

Salade  : début d’attaque de Mildiou et de la pourriture du collet

Pomme de terre : faible présence de Mildiou et de Ralstonia solanacearum

Cucurbitacées : légère diminution des attaques de mouches des légumes

Tomate : Mildiou, thrips et aleurodes sont de retour. Peu de viroses pour l’instant.