Archives du mot-clé Gale commune

BSV cultures maraîchères – février 2020

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de février 2020 <<

A retenir :

Météorologie : ce mois de février est exceptionnellement sec avec un déficit moyen de pluviométrie par rapport à la normale de – 60 %. Les températures sont par contre très proches de la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaque de mildiou et de gale bactérienne, la mineuse Tuta absoluta est toujours bien présente.

Pomme de terre : risque de mildiou élevé sur les nouvelles plantations.

Laitue : attaques de pourriture du collet en augmentation, présence de mines et de TSWV.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes toujours très forte.

Observations ponctuelles :

Gale commune sur carotte, hernie des Crucifères sur chou, Phomopsis sur aubergines.

Suivi sanitaire des tomates hors sol sous abri :

La mineuse Tuta absoluta reste le ravageur dominant.

L’oïdium toujours fortement présent, attaque de stemphyliose en augmentation.

Suivi sanitaire des cultures de diversification hors sol sous abri

ALERTE : virus ToBRFV sur tomate

 

BSV cultures maraîchères – septembre 2019

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de septembre 2019 <<

A retenir :

Météorologie : bilan pluviométrique légèrement déficitaire (- 15 %) et contrasté avec le Nord-Est déficitaire et le Sud-Ouest fortement excédentaire. Les températures sont élevées pour la saison, l’écart à la normale pour la température moyenne est de + 0,9 °C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : présence de Tuta absoluta sur les 2 parcelles.

Pomme de terre : dernières parcelles en fin de récolte avec forte présence de gale. De nouvelles plantations sont mises en place, conseils avant plantation.

Laitue : faible présence de la pourriture du collet et début d’attaques de ravageurs.

Cucurbitacées : attaque des mouches des fruits et des légumes en augmentation.

Observations ponctuelles :

Tuta absoluta retrouvée sur une parcelle de tomate de plein champ, dégâts peu importants.

Signalement de tarsonème sur gros piment.

Attaque de courtilières sur tubercules de pomme en l’air.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs restent élevées, celles de la mineuse Tuta absoluta dépassent celles des aleurodes.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Didymella également bien présent.

Focus sur Tuta absoluta, reconnaissance de ce ravageur et rappel des moyens de lutte.

BSV cultures maraîchères – avril 2019

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’avril 2019 <<

A retenir :

Météorologie : température moyenne record, supérieure à 1,7 °C à la normale, les plus élevées pour un mois d’avril depuis 52 ans. Pluviométrie légèrement déficitaire (-9 %) avec des pluviométries légèrement en dessous sur l’Est et un fort déficit sur le Sud-Ouest (-51 %).

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : attaques cryptogamiques moindres, mais plus de ravageurs observés, notamment les mouches des fruits.

Pomme de terre : absence de maladies cryptogamiques, présence de gales sur les parcelles en début de récolte.

Laitue : pourriture du collet en nette diminution, présence de thrips avec quelques cas de TSWV et de mineuses.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes toujours forte sauf sur melon.

Observations ponctuelles :

Présence de cicadelles sur de nombreuses cultures.

Attaques de noctuelles défoliatrices sur chou pommé,

Hernie des Crucifères toujours d’actualité et signalée sur navet,

Avec les fortes chaleurs, les désordres physiologiques sont fréquents.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont fortes, celles de la mineuse Tuta absoluta et des aleurodes sont les plus fréquentes.

L’oïdium est toujours la maladie prédominante mais le Botrytis et le mildiou sont également bien présents.

Rappel sur les moyens de lutte existants contre la mineuse Tuta absoluta.

BSV cultures maraîchères – Octobre 2018

>> Télécharger le BSV cultures maraîchères d’octobre 2018 <<

A retenir :

Météorologie : Pluviométrie largement excédentaire sur l’ensemble du département avec des précipitations 2 à 3 fois supérieures à la normale. Les températures sont elles aussi au-dessus des normales de saison avec un écart moyen global de + 0,4° C.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : apparition de mildiou et Botrytis, moins de ravageurs observés.

Pomme de terre : parcelles récemment plantées, risque important de mildiou.

Laitue : pourriture du collet et Botrytis en augmentation.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en légère hausse.

Observations ponctuelles :

Mouche du chou signalée.

Apparition de gale bactérienne et anthracnose sur Solanacées.

Toujours de nombreuses parcelles de Cucurbitacées virosées.

L’oïdium est toujours présent sur de nombreuses cultures.

État sanitaire des cultures sous abri :

Les attaques de ravageurs sont plus importantes avec par ordre d’importance l’aleurode, suivi de Tuta absoluta.

L’oïdium est présent sur la plupart des parcelles et le Botrytis est en augmentation.

Le virus Y de la pomme de terre (PVY) est la principale virose rencontrée avec un niveau d’attaque stabilisé.

BSV cultures maraîchères – Juillet 2017

>> Télécharger le BSV – culture maraîchères de juillet 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

Les précipitations sont déficitaires sur l’ensemble des stations. Les températures sont nettement supérieures à la normale saisonnière, la dépassant de 0,9 °C à 1,2 °C en fonction des stations.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : population de thrips et d’aleurodes très faible, quelques rares symptômes de bactérioses.

Pomme de terre : gale commune toujours observée, risque de boulage sur les dernières plantations trop tardives.

Laitue : attaque moindre de la pourriture du collet.

Cucurbitacées : pression réduite des mouches des légumes.

– Observations ponctuelles

Rouille blanche sur chou de Chine, gale bactérienne sur tomate, viroses sur pastèque, thrips sur oignons.

– État sanitaire des cultures sous abri

Aleurodes présents sur toutes les parcelles, population de noctuelles en augmentation, oïdium, botrytis et mildiou sont les maladies les plus rencontrées, attaque de cladosporiose en hausse, viroses moins fréquentes, punaise à surveiller, nouveau signalement de symptômes atypiques.

BSV cultures maraîchères – Juin 2017

Météorologie : les précipitations sont dans la normale dans le Sud, largement excédentaires dans l’Est mais fortement déficitaires dans l’Ouest. Les températures dépassent en moyenne 0,8°C de la normale pour toutes les stations.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : présence moindre de thrips et d’aleurodes, flétrissement bactérien et TYLCV présents.

Pomme de terre : risque de passage du mildiou sur tubercules, flétrissement bactérien et surtout galle commune observés.

Laitue : moins de problème avec la pourriture du collet.

Cucurbitacées : attaque des mouches des légumes en diminution.

BSV Maraichage juin 2017 (VF2)

 

BSV – Cultures maraîchères Août 2014

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’août 2014 <<

Forte présence de viroses sur tomate sous abri et de plein champ (TYLCV), ainsi que sur laitue (TSWV).

Également sur Laitue : mouches mineuses, thrips, limaces et pourriture du collet toujours bien présent

Oïdium bien présent sur tomate

Recrudescence de la mouche de la tomate (Neoceratitis cyanescens) et de l’hernie des crucifères (Plasmodiophora brassicae).

BSV – Cultures maraicheres Octobre 2013

>> Télécharger le BSV – Cultures maraichères d’octobre 2013 <<

Peu de problèmes phytosanitaires sur l’ensemble des cultures maraîchères.
En pleine période de sécheresse, la pression cryptogamique est faible.
Il est noté une légère hausse de la pression des ravageurs tels que les aleurodes et surtout les thrips, avec pour conséquences la présence de quelques viroses sur de nombreuses cultures, essentiellement tomates, mais le froid a maintenu les populations de ravageurs à un niveau acceptable

BSV – Cultures maraîchères Août 2013

>> Télécharger le BSV cultures maraichères d’août 2013 <<

Peu de problèmes phytosanitaires sur l’ensemble des cultures maraîchères.
Avec l’arrivée de la sécheresse, la pression cryptogamique est faible.
Il est noté une légère hausse de la pression des ravageurs tels que les aleurodes, les thrips et pucerons, avec pour conséquences présence de quelques viroses sur de nombreuses cultures, mais le froid maintient les populations de  ravageurs à un niveau acceptable.

BSV – Cultures maraîchères Novembre 2012

>> Télécharger le BSV – Cultures maraîchères de novembre 2012 <<

Avec une sécheresse persistante, on observe peu de problèmes cryptogamiques, excepté des attaques d’oïdium sur de nombreuses cultures (cucurbitacées, poivrons, tomates…). Par contre, la sécheresse est favorable à la pullulation de ravageurs tels que le thrips et l’aleurode que l’on retrouve sur de nombreuses parcelles