Archives du mot-clé culture sous abri

BSV cultures maraîchères – Juin 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de juin 2018 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie contrastée entre l’Ouest fortement déficitaire et l’Est correctement arrosé.

Les températures sont très proches de la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et flétrissement bactérien en nette baisse.

Pomme de terre : situation sanitaire satisfaisante.

Laitue : pourriture du collet et botrytis parfois rencontrés malgré l’absence de pluies.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes mais légère diminution des attaques.

Observations ponctuelles :

Poivron : présence de tarsonèmes.

Aubergine : attaques de cicadelles.

– État sanitaire des cultures sous abri :

L’oïdium reste la maladie la plus préoccupante sur tomate et autres cultures de diversification sous abri.

Le virus Y de la pomme de terre (PVY) est toujours signalé.

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de mai 2018 <<

A retenir :

Météorologie : pluviométrie déficitaire de 30 % au niveau départemental mais contrastée entre le Sud et l’Ouest où il n’a pratiquement pas plu et l’Est qui a été correctement arrosé.

Les températures sont très proches de la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et flétrissement bactérien toujours d’actualité.

Pomme de terre : prédominance du mildiou sur de nombreuses parcelles, mais qui devient moins problématique.

Laitue : pourriture du collet et Botrytis fréquemment rencontrés.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes avec un niveau d’attaque assez élevé.

Observations ponctuelles :

Focus sur les maladies physiologiques fréquemment rencontrées sur plusieurs cultures, désordre consécutif à une climatologie hors norme du début d’année.

– État sanitaire des cultures sous abri :

De nombreux ravageurs sont présents avec prédominance de l’aleurode et de la noctuelle de la tomate.

L’oïdium et le mildiou sont signalés sur la moitié des parcelles.

La présence du virus Y de la pomme de terre (PVY) est en diminution.

BSV cultures maraîchères – Avril 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères d’avril 2018 <<

A retenir :

Météorologie : précipitations relevées plus de deux fois supérieures à la moyenne décennale, ces fortes pluies étant dues à la forte tempête tropicale FAKIR, qui a fortement impacté l’Est et le Sud-Est en ce qui concerne les vents et l’ensemble du département pour les précipitations.

Les températures sont légèrement inférieures à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes sur les rares parcelles restantes en culture.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, de nouveau des dégâts sur cette culture.

Laitue : forts dégâts sur les parcelles, pourriture du collet et Botrytis généralisés.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes, aucune parcelle de courgettes suivie.

Observations ponctuelles :

Dégâts importants sur cultures sous abris suite au passage de Fakir.

Conduite à tenir après le passage d’un cyclone.

Etat sanitaire des cultures sous abri :

Peu de relevés ont pu être réalisés. De nombreux ravageurs sont présents dont la mineuse Tuta absoluta.

Forte présence du PVY (virus Y de la pomme de terre) sur tomate.

BSV cultures maraîchères – Mars 2018

>> Télécharger le BSV – cultures  maraîchères de mars 2018 <<

A retenir :

Météorologie : il a plu en moyenne 2 fois plus que d’habitude, précipitations dues à 2 systèmes dépressionnaires, le cyclone Dumazile et la tempête tropicale Eliakim .

Les températures sont légèrement supérieures à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes sur les rares parcelles restantes en culture.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, des nouvelles plantations mises à mal.

Laitue : forts dégâts sur culture, pourriture du collet et Botrytis généralisés.

Cucurbitacées : mouches des légumes toujours présentes, aucune parcelle de courgettes en production.

Observations ponctuelles :

Dégâts importants sur cultures légumières suite au passage de Dumazile.

Conduite à tenir après le passage d’un cyclone.

État sanitaire des cultures sous abri :

Peu de relevés ont pu être réalisés. De nombreux ravageurs présents dont la punaise N. tenuis et Tuta absoluta.

BSV cultures maraîchères – Février 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de février 2018 <<

A retenir :

Météorologie : fort déficit hydrique sur tout le Nord-Est et l’Est, par contre la pluviométrie du Sud et de l’Ouest est normale à légèrement excédentaire, suite aux passages de fréquentes ondées orageuses.

Les températures sont légèrement inférieures à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes sur les rares parcelles restantes en culture.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, des nouvelles plantations mises à mal.

Laitue : forts dégâts sur culture, pourriture du collet et botrytis généralisés.

Cucurbitacées : attaques importantes de mouches des légumes sur chouchou, aucune parcelle de courgettes et melons en production.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Forte pression sanitaire sur les cultures sous abri. Le nombre de ravageurs et leurs niveaux d’attaques sont en augmentation, il en est de même pour certaines maladies cryptogamiques et bactérioses aériennes favorisées par une hygrométrie élevée.

FOCUS : nouveau ravageur, la mineuse de la tomate Tuta absoluta à été signalée chez deux serristes des hauts du Grand Sud.

BSV cultures maraîchères – Janvier 2018

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de janvier 2018 <<

A retenir :

Météorologie, excédent hydrique exceptionnel dû à 2 systèmes dépressionnaires, AVA du 2 au 8 janvier, et surtout BERGUITTA, à partir du 11. Les secteurs Sud et Sud-Ouest sont les plus concernés.

Les températures reviennent à la normale.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : peu de ravageurs relevés, attaques cryptogamiques et bactériennes importantes.

Pomme de terre : des parcelles ravinées, des plants détruits, le mildiou difficilement contrôlable.

Laitue : forts dégâts sur culture, pourriture du collet et botrytis généralisés.

Cucurbitacées : attaques importantes de mouches des légumes sur chouchou, parcelles de courgettes détruites.

FOCUS : premiers soins à apporter aux cultures légumières après cyclone.

Etat sanitaire des cultures sous abri :

Dégâts importants dans les serres débâchées avant le passage de la tempête tropicale. De nombreuses cultures ont été perdues. Forte pression sanitaire sur celles remises en production.

BSV cultures maraîchères – Décembre 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de décembre 2017 <<

A retenir :

Météorologie, déficit hydrique important sur l’ensemble de l’île à l’exception du Sud sauvage. Les températures restent toujours élevées pour la saison et supérieures aux moyennes décennales.

Historique Météo : comparaison de la pluviométrie et des températures moyennes de 2017 à celles de 2016.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, quelques dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : les nouvelles plantations sont en place avec risque de mildiou important.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, présence de TSWV et de mineuses.

Cucurbitacées : augmentation d’attaques de mouches des légumes.

Bilan sanitaire de l’année pour ces 4 cultures comparé à l’année précédente.

– Observations ponctuelles :

Principaux bioagresseurs observés cette année sur des parcelles flottantes et comparaison à la situation de 2016.

Etat sanitaire des cultures sous abri :

Aleurode toujours le principal ravageur rencontré, population de thrips en hausse, oïdium présent sur toutes les parcelles, peu de viroses rencontrées, N. tenuis de nouveau signalée.

Bilan 2017 du suivi des bioagresseurs en cultures hors-sol sous abri, points marquants de l’année.

 

BSV cultures maraîchères – Novembre 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de novembre 2017 <<

A retenir :

Météorologie, la pluviométrie est fortement excédentaire sur la majorité des stations. Les températures restent toujours élevées pour la saison, supérieures aux moyennes décennales mais l’écart est moins important.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, quelques dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : les récoltes sont achevées, les nouvelles plantations sont en cours avec risque de mildiou important.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : nette augmentation d’attaques de mouches des légumes.

Observations ponctuelles :

Absence de vers blanc, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées, prévenir les attaques de rongeurs, dégâts de noctuelles défoliatrices sur chou, présence de rouille blanche sur brèdes chou de Chine, gale bactérienne signalée sur tomate.

État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présents sur toutes les parcelles, thrips beaucoup plus fréquents, oïdium fortement présent sur les 2/3 des parcelles, peu de viroses rencontrées, populations de N. tenuis stables.

 

 

BSV cultures maraîchères – Octobre 2017

> Télécharger le BSV – cultures maraichères d’octobre 2017 <<

A retenir :

– Météorologie

La pluviométrie est normale dans le Sud et l’Ouest mais fortement déficitaire dans l’Est. Les températures sont élevées pour la saison, toujours bien supérieures aux moyennes décennales.

– Suivi des parcelles fixes

Tomate : thrips et aleurodes présents, attaques de mildiou, dégâts de flétrissement bactérien.

Pomme de terre : fin de récolte pour les dernières parcelles, nouvelles plantations en cours avec risque de mildiou.

Laitue : pourriture du collet plus fréquente, thrips de retour avec présence de TSWV, présence de mineuses.

Cucurbitacées : pas d’augmentation d’attaques de mouches des légumes malgré la hausse des températures.

– Observations ponctuelles

Nervation noire des Crucifères observée sur choux pommés, faible présence de la mouche du chou, absence de vers blancs, attaque de noctuelles terricoles sur semis de carottes dans les Hauts, viroses sur pastèques toujours d’actualité, présence d’oïdium sur Cucurbitacées.

– État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présentes sur toutes les parcelles, thrips et tarsonèmes plus fréquents, oïdium présent sur les 2/3 des parcelles, cladosporiose de retour, peu de viroses rencontrées, présence et dégâts de N. tenuis, symptômes atypiques signalés sur une parcelle

BSV Cultures maraîchères – Mai 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraîchères de mai 2017 <<

A retenir :

Météorologie, les précipitations sont plus élevées que la normale dans le Sud et surtout l’Est mais la pluviométrie est fortement déficitaire dans l’Ouest. Les températures dépassent de 0,5°C la normale sur toutes les stations.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate : présence moindre de thrips et d’aleurodes, flétrissement bactérien et TYLCV présents.

Pomme de terre : risque de mildiou sur tubercules, flétrissement bactérien et galle commune signalés observé.

Laitue : attaque moindre de la pourriture du collet.

Cucurbitacées : pression moins forte des mouches des légumes.

Observations ponctuelles :

Rouille blanche sur chou de chine, gale bactérienne sur tomate, hernie des Crucifères sur choux, tarsonème sur gros piment.

État sanitaire des cultures sous abri :

Aleurodes présentes sur toutes les parcelles, oïdium et Botrytis sont les maladies les plus rencontrées, attaque de cladosporiose, viroses (TYLCV, TOCV, TSWV) parfois signalées, moins de dégâts de punaise (N. tenuis), nouveau signalement de symptômes atypiques.

BSV cultures maraîchères – Février 2017

>> Télécharger le BSV – cultures maraichères de février 2017 <<

A retenir :

Météorologie : enfin de la pluie ! mais les précipitations restent dans les normales.

Suivi des parcelles fixes :

Tomate, moindre présence de thrips et d’aleurodes, flétrissement bactérien et mildiou présents ;

Pomme de terre, mildiou, alternariose et flétrissement bactérien signalés ;

Laitue, attaque plus importante de pourriture du collet ;

Cucurbitacées, pression élevée des mouches des légumes.

Remontées de terrain des parcelles flottantes :

Phomopsis sur aubergines, noctuelles défoliatrices sur chou, pourriture du collet sur gingembre.

État sanitaire des cultures sous abri.